/medias/image/9436747685bc4b6ceae7ca.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Kévin Waxin (2011)

Portraits d'Ingénieurs

-

14/11/2019

Fort d’une appétence particulière pour l’électronique, je suis entré à l’ESEO en 2005. Mon parcours scolaire et associatif, ainsi que les nouvelles opportunités de double diplôme m’ont ensuite mené vers l’ESSCA. En 2011, j’entre dans la vie active avec un profil assez rare à ce moment-là, celui d’ingénieur/manager. J’en profite pour me mettre « au service » de la technique, en choisissant de commencer ma carrière en tant qu’ingénieur d’affaires.


  • Carrière

C’est Davidson Consulting qui me donne ma première chance. Une très belle première expérience qui aura duré 3 ans et demi. J’ai continué en tant qu’ingénieur commercial chez éolane puis chez Thales. En 2018, je quitte Thales pour rejoindre ma compagne exilée dans le Finistère et rejoins un centre E.Leclerc en tant qu’adjoint de direction (qui l’aurait cru !). Enfin et depuis mai 2019, je suis l’unique salarié d’AS2D, une société créée par deux belles entreprises : Arkéa et Delta Dore.

J’avoue que j’aimerais maintenant me poser un peu, après beaucoup d’expériences dans différentes entreprises. Car si mon premier changement professionnel a été un choix de carrière à 100%, les autres sont des saisies d’opportunités face aux aléas professionnels et personnels. Une société qui va mal et qui se restructure, un rapprochement familial, une expérience qui ne correspond finalement pas à mes attentes… J’ai à chaque fois su rebondir sans jamais connaître de période de chômage. Merci aux diplômes… et aux réseaux !

Aujourd’hui je suis salarié d’AS2D, une joint-venture d’Arkéa Sécurité et Delta Dore. Ne cherchez pas de site Internet, il n’y en a pas encore. En quelques mots, AS2D est un intégrateur de solutions et services dans le domaine de l’habitat connecté : objets connectés & domotique, téléassistance, télésurveillance… Nous équipons des logements et mettons en place des scénarii en fonction d’évènements. Par exemple, en cas de détection de fumée : ouverture des volets, allumage des lumières, sirène, appel plateau de télésurveillance et déverrouillage de la serrure. Les pompiers sont prévenus rapidement et peuvent entrer sans avoir à défoncer la porte ! Sur ses projets, AS2D intègre les savoir-faire de multiples partenaires technologiques et de services, jouant le rôle d’interlocuteur unique face au client et assumant les responsabilités afférentes.

Je travaille sur la réponse technique et commerciale faite à nos clients puis coordonne les équipes d’Arkéa, de Delta Dore et de nos différents partenaires dans le déploiement des projets. Mais je fais aussi du développement commercial, du marketing, un peu de droit… En ce moment je suis aussi en charge du suivi des travaux du showroom qui sera inauguré à Rennes en fin d’année pour présenter nos savoir-faire.  


  • Ce que vous aimez dans votre job

La polyvalence et le périmètre d’activité qui m’est confié, en totale autonomie et avec la confiance de mon responsable. J’aime être au cœur de la démarche d’intégration : associer différents savoir-faire, travailler en partenariat avec d’autres entreprises et répondre à un appel d’offres complexe.


  • Avez-vous quelque chose à dire aux jeunes ingénieurs, aux étudiants ESEO ?

La vie d’ingénieur est dense et se construit sur le long terme. Elle mène, et c’est une chance inouïe, à toutes les carrières. Quand je vois les parcours de mes camarades de promotion, je suis fier d’avoir choisi cette voie. En effet, des amis sont restés en France, d’autres se sont expatriés partout dans le monde. Certains sont revenus, d’autres pas encore. Et pour faire quoi ? Carrière dans une multinationale, dans une PME ou dans une start-up, en création ou reprise d’entreprise… Certains ont complètement changé de domaine, la palme revenant à celui devenu brasseur indépendant ! C’est vraiment extraordinaire !!!

En sortie d’école, certains jeunes diplômés peuvent parfois être trop exigeants, privilégiant le court terme avec des attentes (trop ?) strictes en termes de géographie, de métier et/ou de salaire. Être ingénieur donne le droit d’être exigeant, mais aussi le devoir d’être intelligent au regard de la concurrence, du contexte et des opportunités.


  • Souvenirs de l’ESEO, du BDE, des clubs….

J’ai eu la chance de faire un parcours associatif très dense avec la présidence du BDEuphorik en point d’orgue. Une équipe au top, proche des étudiants et du corps professoral, et des événements qui, j’aime à le croire, ont marqué positivement de nombreux électrons.


Je suis resté très attaché à l’ESEO, participant régulièrement aux événements comme les Speed Dating ou le Gala. Je suis membre de l’AETS ESEO depuis novembre 2016 et suis devenu administrateur d’ESEO Alumni en avril dernier. Il est important de faire vivre le réseau et garder un lien après les études. Depuis mes débuts dans la vie active, j’ai eu la chance de rencontrer de nombreux électrons. Ce sont de vrais relais avec qui l’échange est facile et de qualité, le lien est inné et la confiance se crée rapidement. Je pense que le réseau est bien trop sous-estimé et malheureusement insuffisamment entretenu. Nous avons tous un rôle à jouer, anciens et moins anciens. N’ayez pas peur de provoquer les rencontres, de faire le premier pas...

79 vues Visites

1 J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits d'Ingénieurs

Maurice VENTURA (ESEO 1988)

User profile picture

Danièle PANHELLEUX

13 juin

Portraits d'Ingénieurs

Nicolas LEFEBVRE (ESEO 2010)

User profile picture

Danièle PANHELLEUX

11 mars

Portraits d'Ingénieurs

Christophe Travers (1991)

User profile picture

Danièle PANHELLEUX

21 février