Accès membre

/medias/image/9436747685bc4b6ceae7ca.jpg

Matthieu Savary (Debye - 2013)

  • 15 nov. 2018
  • -
  • Catégorie : Portraits d'Ingénieurs
  • -
  • Auteur : Danièle PANHELLEUX
  • -
  • Vu : 168 fois
Matthieu Savary (Debye - 2013)

Originaire d'Angers, j'ai toujours eu un intérêt pour les sciences et nouvelles technologies. Je me suis donc très vite dirigé vers l'ESEO que j'ai intégré en prépa à Angers afin de profiter du tronc commun électronique et informatique. Au fur et à mesure des modules, j'ai confirmé mon choix vers le domaine informatique, développement et gestion de projet.

 J'ai tout de suite adhéré à l'état d'esprit de l'ESEO et des étudiants qui s'y trouvent. Je me suis vite et beaucoup engagé dans la vie associative (séminaire d’accueil, rugby, BDS, BDE) en parallèle de mes études.

 Pendant ma scolarité, j'ai pu effectuer une année de césure durant laquelle je suis parti travailler 6 mois pour un manufactureur à Hong Kong. J'étais responsable des stocks et je devais contrôler les quantité et qualité des matières premières. En parallèle je mettais en place un logiciel pour automatiser les analyses.  J'ai pu y découvrir la culture asiatique sur place et à travers plusieurs voyages pendant ces quelques mois mais également internationale de par la dimension mondiale de la ville.

 Je suis alors rentré pour effectuer un contrat de professionnalisation sur 15 mois et lancer le digital fablab d'un grand groupe. Partant d'une page blanche, j'ai constitué l'offre ainsi qu'une équipe technique jusqu'à la mise en production.

 Afin de découvrir d'autres culture d'entreprise, je suis alors parti pour une startup en tant que product owner et avant vente. Malheureusement cette aventure s'est arrêtée trop vite par manque d'investissement.

 Aujourd'hui, je suis en charge du déploiement d'un logiciel auprès des collectivités en tant que chef de projet mais également de la pérennisation du produit en tant que product manager.
 Je suis toujours passionné de rugby (SCO rugby Angers) et je participe à la vie des Alumni (les anciens de l'école)


  • Carrière

J'ai effectué un contrat de professionnalisation de 15 mois avec Adventi informatique, filiale du groupe comptable Soregor.

J'ai été recruté en juin 2013 pour monter le futur cabinet digital du groupe qui en est également le FabLab. Passant par une phase d'analyse, puis un POC lors de mon PFE et enfin la mise en place et management d'une équipe de développeurs, nous avons pu lancer Livli en mai 2017.

Avec une équipe de 6 développeurs et un pôle commercial et métier de 7 personnes, Livli est maintenant stabilisé et à même effectué sa transition en méthode  Agile.

Je suis alors partie pour une Startup StanceO qui propose un logiciel de gestion en ligne en lien avec le milieu bancaire.

En tant que product owner et membre du comité de direction de StanceO. Mes tâches étaient à la fois de prévoir la roadmap du produit et d'accompagner les équipes de développement mais également de vendre celui ci à nos clients et de former nos prescripteurs.

Suite à un manque d'investisseur, j'ai dû quitter cette startup et j'ai rejoins les équipe de ILTR, éditeur de logiciel angevin pour les collectivités. J'ai rejoins les équipes de déploiement en qualité de chef de projet mais également l'équipe produit en tant que product manager.

Mon objectif est de déployer notre solution chez nos clients et de les accompagner à la prise en main. Je suis alors en première ligne pour réceptionner leurs demandes et, associer à de la veille technologique et culturelle, je peux prévoir la roadmap du produit et les évolutions à venir pour les offres.
   

  • Ce que vous aimez dans votre job

La culture d'entreprise. Nous sommes dans une TPE en forte croissance, toujours en mode startup et open space.

La pluralité du poste :  chef de projet devant résoudre les soucis du client et trouver des solutions rapide, mais aussi en analyse des appels d'offres en avant vente, autant que la veille et la vision marketing produit pour penser au produit de demain pour les clients de demain.


  • Pourquoi ce choix

Après avoir connu le lancement d'un projet dans un grand groupe, je voulais connaître le milieu des start up (ambiance, conditions de travailles etc) 

J'ai eu également la possibilité d'accompagner un nouveau projet depuis ses prémisses,  de corriger les erreurs que j'ai pu faire dans le passé et de mettre à profit mon expérience.

Maintenant je mets à profit mon relationnel auprès des clients mais également mon background technique et mon expérience marketing qui me permettent d'arbitrer les choix d'évolutions du produit.
  

  • Avez-vous quelque chose à dire aux jeunes ingénieurs, aux étudiants ESEO

L'ESEO est une bonne école pour être ingénieur généraliste en électronique et informatique, et forme les jeunes autant sur le plan technique que personnel. Cependant, il faut aussi fournir des efforts, que ce soit dans les cours ou bien dans la vie extrascolaire.

Prenez le temps de bien réfléchir à vos orientations et ne pensez pas les portes fermées du fait de vos choix (Ecole, options, stages etc)

Regardez bien l'annuaire des anciens élèves (ESEO Alumni) pour vous renseigner ! ceux-ci restent très accessibles et sont heureux de passer le relais. N'hésitez pas à les contacter pour un job, un stage ou même juste pour vous renseigner sur les métiers qu'ils font !

C'est une grande chance d'avoir cette communauté.

 

  • Souvenirs de l’ESEO, du BDE, des clubs….

Beaucoup de souvenir oui! Dès mon arrivé j'ai été impressionné par la vie associative de l'école.

C'est pourquoi pendant ma P2 je me suis investi dans le séminaire d’accueil en tant que responsable animations et coach de l'équipe de rugby. Pendant ma I1, j'ai continué au BDS en tant que VP et toujours coach de l'équipe de rugby. De plus, nous avons préparé une liste pour la campagne BDE l'année suivante. Etant élus, je suis devenu VP du BDEmotion et j'ai eu l'occasion de connaitre les contraintes de la vie associatives avec l'organisation de la Blue Moon notamment mais également toutes les responsabilités adjacentes. Cela ne m'a pas découragé et je suis très heureux d'avoir eu ces opportunités.

Enfin sur l'ESEO, j'ai des souvenirs avec l'administration et les professeurs que j'ai toujours trouvé accessibles et compréhensif. Je les vois d'ailleurs toujours lors d’événement où j'ai le plaisir de prêter main forte et participer à la vie des Alumni.

Commentaires

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire