/medias/image/9436747685bc4b6ceae7ca.jpg
André Eugène Blondel, né à Chaumont (Haute-Marne) le 28 août 1863 et mort le 15 novembre 1938 à Paris, est un ingénieur français. Il est cousin germain du philosophe Maurice Blondel.
 

Élève de l'École polytechnique de 1883 à 1885, André Blondel sort major de l'École des ponts et chaussées en 1888. Parallèlement, il obtient les licences de sciences mathématiques et physiques respectivement en 1885 et 1889. Il est d'abord pendant un an attaché au secrétariat du Conseil général des ponts et chaussées avant d'être, le 1er octobre 1889, attaché au Service central des Phares et balises. Ingénieur en chef de 2e classe en 1908, puis de 1re classe en 1912, il restera au Service des Phares jusqu'à sa retraite en 1927.

Il est, pendant l'année 1892-1893, professeur suppléant d’électricité appliquée à l’École des Mines puis crée en 1893 le cours d’électricité appliquée à l’École des Ponts et chaussées. De 1915 à 1918 il préside la commission technique des applications militaires de l’électricité.

.
eseo-alumni.com