/medias/image/9436747685bc4b6ceae7ca.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Adrien De Sarran (2011)

Portraits d'Ingénieurs

-

21/02/2019

Ingénieur dynamique et curieux, j’ai toujours été intéressé par les activités de management et pilotage de projets. J’ai commencé avec la vie associative à l’école pour continuer dans le travail.
 
  • Carrière
J’ai travaillé 6 ans dans le secteur du BTP chez Vinci Energies dans les infrastructures de réseaux après être sorti de l’école. Puis, chez Assystem à Nantes en tant que Manager Technique dans les métiers de l’industrie. 
Je suis aujourd'hui en charge de la création et du développement des nouvelles offres de services numériques de Bucher Vaslin, industriel dans le domaine des machines viti-vinicoles (pressoirs, filtres...), leader mondial du pressurage.
 
  • Ce que vous aimez dans votre job
J’aime être au contact des gens et manager mes équipes et mes projets. J’aime la diversité des actions que je peux être amené à réaliser. Mon poste nécessite de faire preuve de créativité en permanence et de polyvalence. Je pilote le développement de services novateurs, en particulier dans le milieu agricole. Le challenge est passionnant, c'est très intéressant de faire partie de l'entreprise pionnière dans un domaine !
 
  • Pourquoi ce choix
Mon premier choix s’est fait naturellement par poursuite de mon stage de fin d’études. Je voulais découvrir autre chose que les secteurs naturellement ouverts par l’ESEO. Ce métier m’a permis de découvrir énormément d’aspects de l’entreprise et d’acquérir une autonomie très importante.
J’ai souhaité changer de branche au bout de 6 ans, mon deuxième emploi m'a permis de me rapprocher du secteur industriel et de celui de l'ingénierie mais je ne m'y retrouvais pas pour ce qui était de la créativité. J'ai eu la chance de croiser le chemin de Bucher Vaslin où j'occupe un poste qui me correspond avec une mission passionnante.
 
  • Avez-vous quelque chose à dire aux jeunes ingénieurs, aux étudiants ESEO
Je conseille d’être très ouvert au monde de l’entreprise, d’échanger autant que possible avec des ingénieurs en poste (y compris en stage) pour se faire une idée la plus large possible de ce qui existe. Je conseille fortement de participer à la vie associative, particulièrement riche à l’ESEO, de façon à découvrir autre chose que les études et de prouver aux recruteurs que l’on sait faire « plus » que le quotidien. Un ingénieur doit avoir une ouverture d'esprit importante et être polyvalent, c'est en s'impliquant dans d'autres activités que l'on peut acquérir cela rapidement.
 
  • Souvenirs de l’ESEO, du BDE, des clubs….
J’ai été au club SONO dès mon arrivée à l’école, président 2 ans, d’autres responsabilités les autres années, je continue encore à participer lorsque je le peux, il faut des anciens dans la VA, ça permet de l’enrichir et de donner un bon coup de mains, en particulier en apportant un point de vue plus professionnel grâce à son expérience quotidienne.
 

155 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits d'Ingénieurs

Maurice VENTURA (ESEO 1988)

User profile picture

Danièle PANHELLEUX

13 juin

Portraits d'Ingénieurs

Nicolas LEFEBVRE (ESEO 2010)

User profile picture

Danièle PANHELLEUX

11 mars

Portraits d'Ingénieurs

Christophe Travers (1991)

User profile picture

Danièle PANHELLEUX

21 février